SOYONS DES HOMMES COURAGEUX

jeudi 14 janvier 2016

Et nous voilà déjà dans les guerres de la conquête. Israël arrive dans un territoire occupé par des groupes connus et bien organisés. Un peuple nomade pourrait-il conquérir une si belle terre, peuplée de tribus rangées et bien armées.

Le peuple d'Israël expérimentera sa faiblesse, son impuissance, son besoin de structuration. Perdre, ce n'est pas facile : "les Philistins, [qui] tuèrent environ quatre mille hommes." À Israël, il manque quelqu'un, Dieu : "Allons prendre à Silo l’arche de l’Alliance du Seigneur ; qu’elle vienne au milieu de nous, et qu’elle nous sauve de la main de nos ennemis." Les Philistins connaissent la force que Dieu procure à Israël, ça s'est dit ! Alors ils se motivent : " Soyez forts, Philistins, SOYEZ DES HOMMES COURAGEUX, pour ne pas être asservis aux Hébreux comme ils vous ont été asservis : SOYEZ COURAGEUX et combattez." Ils ont gagné et ce sont 30 000 hommes perdus chez Israël. Plus encore : "L’arche de Dieu fut prise, et les deux fils d’Éli, Hofni et Pinhas, moururent."

Prier sur des guerres ??? Prier sur Dieu qui semble abandonner son peuple ? Prier sur Dieu qui se fait voler et s'en va chez des païens ? Comme se sont dit les Philistins, soyons des personnes courageuses. Malgré ce qui arrive, malgré les apparentes défaites, malgré les abandons visibles et quantifiés, malgré les mauvaises passes, malgré les maladies, malgré Dieu qui semble quitter notre vie, SOYONS COURAGEUX-EUSES sachant que c'est Dieu qui écrit notre vie et il sait quoi écrire !

(Lire le texte en 1 S 4, 1-11 ou aller à http://aelf.org/office-messe, 14 janvier 2016)





fin article - 1651 affichages depuis le 14 Jan 2016