AUCUN DE CEUX-LÀ

mardi 6 septembre 2016

Un beau, très beau congé sous le soleil… un retour au travail, à l'école, aux activités quotidiennes de manière plus prosaïque. Paul, dans la lecture de ce jour, ne nous laisse pas de repos. Il veut que nous soyons sans fautes.

Dès le début, il nous met en situation de controverses entre nous ; oppositions, conflits, mésententes qui peuvent aller jusqu'au procès devant des juges : "Et quand vous avez de telles affaires, vous prenez comme juges des gens qui n’ont pas d’autorité dans l’Église." C'était une autre époque ! Mais il nous rappelle que nos conflits devraient d'abord se régler entre frères : "N’y aurait-il parmi vous aucun homme assez sage pour servir d’arbitre entre ses frères ?" Paul insiste pour que nous soyons justes (vivant sans injustices) et que rien ne nous sépare de Jésus énumérant 10 situations de retrait de la communauté des croyants : "AUCUN DE CEUX-LÀ ne recevra le royaume de Dieu en héritage." Nous sommes des chaceux-euses car notre purification est donnée par Dieu : "vous êtes devenus des justes, au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu."

Je prie pour me distinguer de ces groupes nommés ; je prie pour me distinguer en restant un-e fidèle de la justice apportée par Jésus ; je prie pour laisser l'Esprit me sanctifier.

(Lire le texte en 1 Co 6, 1-11 ou aller à http://aelf.org/office-messe, 6 septembre 2016)



fin article - 1088 affichages depuis le 6 Sep 2016