PRISONNIERS LIBÉRÉS et HÉRITIERS

samedi 8 octobre 2016

Saint Paul nous fait passer par beaucoup de transes aujourd'hui. Pour lui, tout cela est arrivé à cause de la foi que nous procure Jésus.

Le problème de nos vies chrétiennes est que nous nous enfermons dans la loi à observer. On nous l'a appris ! On le fait ! "Avant que vienne la foi en Jésus Christ, nous étions des PRISONNIERS, enfermés sous la domination de la Loi, jusqu’au temps où cette foi devait être révélée". Tout réside dans ce dernier bout de phrase…cette foi devait être révélée Avant, nous étions soumis-es, nous étions PRISONNIERS-ÈRES, notre vie se mesurait à la longueur de la Loi qui nous tenait. Maintenant, "…tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi". Alors il n'y a plus de distinction de race, de sexe, de condition sociale, nous sommes uni-e-s par la foi en Jésus : "Et si vous appartenez au Christ, vous êtes de la descendance d’Abraham : vous êtes HÉRITIERS selon la promesse."

Je prie pour tenter de mieux comprendre ce que la foi en Jésus, ce que Jésus accomplit en moi… Je le laisse me libérer de mes prisons, je le laisse me donner le titre D'HÉRITIER-ÈRE.

(Lire le texte en Ga 3, 22-29 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 8 octobre 2016)





fin article - 1374 affichages depuis le 8 Oct 2016