OCTOBRE, MOIS DU ROSAIRE

Durant ce mois, nous publierons des extraits du Livre de Saint-Louis-Marie-de-Montfort, LE SECRET ADMIRABLE DU TRÈS SAINT ROSAIRE.

ROSE BLANCHE

1. Ministres du Très-Haut, prédicateurs de la vérité,
trompettes de l'Evangile, permettez-moi de vous présenter la
rose blanche de ce petit livre pour mettre en votre coeur et
en votre bouche les vérités qui y sont exposées simplement,
sans politesse.
En votre coeur, pour entreprendre vous-mêmes la sainte
pratique du Rosaire et en goûter les fruits.
En votre bouche, pour prêcher aux autres l'excellence de
cette pratique et les convertir par ce moyen. Prenez bien
garde, s'il vous plaît, de regarder comme le vulgaire, et même
comme plusieurs savants orgueilleux, cette pratique comme
petite et de peu de conséquence; elle est vraiment grande,
sublime et divine. C'est le ciel qui nous l'a donnée, et l'a
donnée pour convertir les pécheurs les plus endurcis et les
hérétiques les plus obstinés. Dieu y a attaché la grâce dans
cette vie et la gloire dans l'autre. Les saints l'ont
pratiquée et les souverains Pontifes l'ont autorisée.
Oh! qu'un prêtre et un directeur des âmes est heureux, à
qui le Saint-Esprit a révélé ce secret inconnu de la plus
grande partie des hommes ou qui ne le connaissent que
superficiellement! S'il en reçoit la connaissance pratique, il
le récitera tous les jours et le fera réciter aux autres. Dieu
et sa sainte Mère verseront abondamment la grâce en son âme
pour être un instrument de sa gloire; et il fera plus de fruit
par sa parole, quoique simple, en un mois, que les autres
prédicateurs en plusieurs années. 





fin article - 719 affichages depuis le 2 Oct 2017