G├łNE FAMILIAL

mardi 24 juillet 2018

On entend de plus en plus parler de génétique, de recherche de ses parents pour des enfants abandonnés dans les crèches, de tests d'ADN… On veut se réclamer de quelqu'un, d'une famille.

Chez moi, la photo de famille suffit souvent pour mettre fin à toute discussion… on se ressemble ; c'est souvent le cas aussi pour la majorité d'entre nous. Quand on parle de notre foi, où se trouve notre GÈNE FAMILIAL ? Jésus en parle aujourd'hui. Jésus prêche, il continue sa mission et "Quelqu’un lui dit : Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler". La réponse de Jésus ne veut pas éteindre nos flammes familiales, il ne veut en rien couper nos racines ancestrales, il replace tout cela dans la perspective de la famille de Dieu. Nous sommes corps et âme, chair et esprit : "Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère."

Si Jésus avait parlé de ressemblance, il n'aurait pas utilisé de plus belle comparaison… faire la volonté de l'autre c'est vraiment faire un avec lui, c'est présenter ses GÈNES DE FAMILLE. Alors je relis l'Évangile, la Parole de Dieu, est-ce que j'y trouve une ressemblance avec les activités de ma vie ?

(Lire le texte en Mt 12, 46-50 ou aller à https://www.aelf.org, 24 juillet 2018)




fin article - 627 affichages depuis le 24 Jul 2018