LA CROIX

vendredi 14 septembre 2018

On le sait toutes et tous, le salut nous vient par la CROIX du Sauveur Jésus. C'est le but de la célébration de ce jour : LA CROIX GLORIEUSE.

Instrument de supplice dans plusieurs civilisations, elle est devenue, cette même CROIX, un signe de rassemblement et cela depuis bien longtemps. Dans le 1er Testament, il y a eu ce serpent d'airain qui a préfiguré le Messie : "De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé," Le peuple a mal accepté les dons de Dieu dans le désert, il se fatigue de la nourriture, de la protection, du temps qui ne finit plus, alors Dieu envoie des serpents pour lui rappeler que c'est lui leur salut… ils l'ont chanté en passant la Mer Rouge mais depuis, ça dure trop longtemps !!! Ainsi pour nous aussi. Nous nous fatiguons d'attendre Dieu, d'attendre Jésus dans nos vies… il est là toujours mais nos yeux, notre esprit, notre cœur se ferment peu à peu et nous oublions : "il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle." Depuis le jour où Jésus a accepté de vivre en frère, parmi nous, depuis le jour où il meurt sur la CROIX, c'est aussi notre seule route vers le Père, son Père et le nôtre.

Aujourd'hui, en relisant les contrariétés de ma journée, en les mettant dans la perspective de cette CROIX sur la montagne, je prierai Jésus de continuer à m'aider à bien porter ma CROIX… qu'elle devienne mon instrument de salut.

(lire le texte en Jn 3, 13-17 ou aller à https://www.aelf.org, 14 septembre 2018)

 

Aujourd'hui je peux aussi chanter ce refrain de Robert Lebel… À cause d'une CROIX… https://www.youtube.com/watch?v=7RrkObnB260




fin article - 77 affichages depuis le 14 Sep 2018