DEUX CONTRE 3, 3 contre 2

jeudi 25 octobre 2018

Je suis toujours bouleversé quand j'entends ou je lis cette partie de l'Évangile. Alors que Jésus nous enseigne, dans les béatitudes (la grande charte du Royaume), "Bienheureux(EUSES) les artisans de paix", il annonce ici : "Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division."

Ce que j'en comprends et selon ma petite expérience, c'est que la personne de Jésus, sa vie, son message ont toujours été des causes d'interrogation, de discussions, de divisions. C'est normal car ce qu'il nous propose est tout à l'opposé de certaines de nos habitudes. Aujourd'hui, il commence par nous dire : "Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !" Il s'agit donc de quelque chose qui causera des situations difficiles… Qui aime le feu ? Qui ne le craint pas un peu ? Et c'est cela qu'il nous offre ! Quelle division Jésus nous apportera-t-il ? : "le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère." Si Jésus donne en exemple des divisions familiales, c'est pour nous indiquer que les oppositions toucheront non seulement nos fibres affectives (les plus naturelles chez la personne humaine) mais elles rejoindront aussi nos connaissances… Je suis pour Jésus, je suis contre ; j'aime son message, je déteste ce qu'il a dit ; ce qu'il me propose est impossible …

Alors je me prépare à vivre ces conflits, chez moi, dans ma famille, chez mes amiEs…

(Lire le texte en Lc 12, 40-53 ou aller à https://www.aelf.org, 25 octobre 2018)




fin article - 491 affichages depuis le 25 Oct 2018