HABILETÉ POLITIQUE

vendredi 8 novembre 2019

On la voit chaque jour cette apparente duplicité chez l'être humain : on dit oui d'un côté de la figure mais l'autre face dit non. On est d'accord, en principe, mais l'agir ne suit pas complètement.

Voilà ce qui arrive à ce gérant malhonnête ; il aime son maître, mais il le trompe car il veut ménager ses arrières : "Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens." Il faut qu'il justifie sa gestion avant qu'on la lui retire… et après ? "Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gestion ?" On sait la suite de l'histoire alors qu'il fait falsifier, par les intéressés, les reçus des dettes envers son patron. Une HABILETÉ POLITIQUE encore vécue de nos jours. Jésus termine le récit en disant : "Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière."

Ce gérant malhonnête c'est possiblement moi, c'est peut-être toi. J'aime bien mon Maître, je veux le servir de mon mieux. Toutefois j'ai aussi des tendances à tirer "la couverture vers moi". Je sais profiter des situations, parfois même je marchande avec Dieu… Que cette HABILETÉ louée par Jésus devienne pour moi l'occasion de creuser ma vie et d'en faire le nettoyage.

(Lire le texte en Lc 16, 1-8 ou aller à https://www.aelf.org, 8 novembre 2019)





fin article - 125 affichages depuis le 8 Nov 2019