UN ESPRIT IMPUR

mardi 14 janvier 2020

Jésus enseigne mais comme pour tous ceux qui parlent, qui prêchent, ses paroles provoquent ou l'adhésion ou le rejet. Ici, dans cet évangile, c'est un esprit impur qui le prend à partie.

"Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par UN ESPRIT IMPUR, qui se mit à crier : Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu". UN ESPRIT IMPUR, c'est une personne qui peut me ressembler aussi. L'ESPRIT IMPUR c'est celui qui me fait voir où est le bien mais qui me pousse au mal ; l'ESPRIT IMPUR c'est ce mouvement qui m'envoie féliciter quelqu'unE pour sa bonne action, sa bonne parole, mais qui me cloue les pieds au sol, me ferme les lèvres ; l'ESPRIT IMPUR c'est celui qui ferme mes oreilles à la Parole de Dieu, qui ferme mes yeux quand je lis la Parole… Je sais qui tu es ! J'entends Jésus qui me dit : "Tais-toi ! Sors de cet homme."

Ma vie de foi est là, devant moi ; Jésus me parle chaque jour, je le rencontre dans mes frères et sœurs que j'aime ou que je n'aime pas assez...l'ESPRIT IMPUR doit sortir de moi pour que je fasse plus de clarté sur ma vie, mes idées, mes paroles, mes actions.

(Lire le texte en Mc 1, 21-28 ou aller à https://www.aelf.org, 14 janvier 2020)



fin article - 82 affichages depuis le 14 Jan 2020