AVEC RIEN

jeudi 6 février 2020

La Mission de Jésus sera courte, il le sait et alors, il doit donner une formation accélérée à ses Douze. Ils ont vu ses gestes, ils ont entendu ses paroles, ils vivent avec lui les fêtes, les accueils, les entrées, les foules qui le pressent. Mais ils connaissent aussi les rejets, les suspicions, les conflits, les confrontations. Ils sont prêts pour la Mission.

Alors que nous préparons nos expéditions, nos entrevues, nos démonstrations d'entreprise avec des posters, des affiches, des documents imprimés, Jésus leur dit d'aller AVEC RIEN ! "Il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture". Voilà pour les bagages ; l'habillement sera aussi simple : des sandales et pas de tunique de rechange. L'important, c'est le message à accueillir, pas la personne. "Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ". Facile de faire grandir sa réputation personnelle quand les miracles accompagnent la parole, facile de se faire aimer quand les miracles guérissent, consolent, ressuscitent mais le message est différent : "Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir." Le cœur doit vivre avec Dieu, le cœur doit rejoindre son Créateur.

Quand je serai tenté de m'alourdir avec des moyens techniques, technologiques pour témoigner de ma vie de foi, je relirai cet extrait et je repartirai AVEC RIEN.

(Lire le texte en Mc ,7-13 ou aller à https://www.aelf.org, 6 février 2020)





fin article - 121 affichages depuis le 6 Feb 2020