TROUVER

jeudi 23 juin 2022

La Fête nationale au Québec oblige à des mouvements dans le calendrier des fêtes religieuses. Ainsi, nous fêtons le SACRÉ CŒUR de JÉSUS en ce jour pour laisser la place à saint Jean le Baptiste, demain.

Ce SACRÉ CŒUR de JÉSUS est une occasion de revivre l’amour démesuré de cette personne Jésus, Fils de Dieu et humain, comme nous. Il nous l’explique, cet amour, par une histoire de brebis perdue, égarée, enfuie. « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? » Un réflexe bien simple que de rechercher ce qu’on a égaré ; on le fait souvent ou même très souvent selon notre degré de concentration… de distraction !!! Il faut retenir de cette histoire, de cette parabole, que l’amour de Dieu, l’amour de Jésus s’active davantage dès que la personne humaine met le pied dans la voie de l’égarement afin de la ramener sur le chemin de l’Évangile. « Quand il l’a retrouvée, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue ! »

Je prie, en ce jour, ce CŒUR tout aimant, tellement désireux que je l’aime en suivant son Évangile. Je prie pour que sa joie soit aussi la mienne car j’ai retrouvé mon Pasteur, le chef de la bergerie.

(Lire le texte en Lc 15, 3-7 ou aller à www.aelf.org/2022-06-24/canada/messe, 23 juin 2022)





fin article - 120 affichages depuis le 23 Jun 2022